Konjac façon Biryani

A midi, j’avais envie d’un poulet Biryani, ce plat indien à base de riz, cuisiné avec des épices, de l’agneau ou du poulet… et plutôt gras, voire très gras.

Ma version minceur, elle est à base de konjac, bien sûr, et plus particulièrement de « riz » de konjac (Gayelord Hauser). J’ai simplement réchauffé mon « riz » avec un fond d’eau et un peu de safran délayé, et je l’ai servi avec une escalope de poulet grillée, avec un peu de curry et de la coriandre ciselée. Et voilà mon Biryani super light !

2014-03-30 13.00.51

Konjac express façon couscous

Il fallait oser, je l’ai fait ! Imaginez une envie de couscous-boulettes ou de couscous Royal comme chez Charly de Bab-el-Oued avec merguez, poulet, agneaux, brochettes, semoule bien beurrée, pois chiches et raisins secs… Sauf qu’on est au régime. Bon. Mais puisque Gerlinéa et Gayelord Hauser viennent de lancer leurs références en grandes surfaces, on a du konjac en stock, notamment des tagliatelles. Et hop, des tagliatelles de konjac façon couscous, avec des carottes, des carottes, des boulettes de boeuf super light et des pois chiches.

2014-02-22 12.36.03

La recette : 1 paquet de tagliatelles de konjac ; 1 petite carotte ; 1/2 courgette ; 1 gousse d’ail ; 2 c. à s. de pois chiches en boîte ; 1 c. à c. de concentré de tomate ; 150 g de boeuf haché à 5 % ; 1 c. à s. de coriandre ciselée ; 1 c. à s. d’huile d’olive ; ras-el-hanout; sel, poivre.

Epluchez la carotte, coupez-la en tout petits dés ainsi que la courgette. Chauffez l’huile dans une poêle, faites revenir l’ail pelé et pressé et faites dorer les boulettes de viande de tous les côtés, 5 min environ. Réservez dans une assiette. Remplacez-les dans la poêle par les dés de carottes et de courgette. Ajoutez les pois chiches, le concentré de tomate et un fond d’eau, salez, poivrez, remettez les boulettes et laissez mijoter 10 min.

Egouttez les shiratakis, plongez-les dans une casserole d’eau bouillante pendant 1 min puis égouttez-les à nouveau. Ajoutez-les à la préparation, mélangez rapidement et servez, parsemé de coriandre.

Une nouvelle forme de konjac

 

2013-12-21 12.56.38

 

J’ai acheté ce konjac chez Tang, le maître de l’épicerie asiatique. Blanc comme du tofu, il est présenté prédécoupé en cubes, et ceux-ci sont entaillés de façon à retenir la sauce : bonne idée ! On les cuisine en sauce, au wok, dans des soupes…

2013-12-21 13.08.28

 

En wok express avec des fleurettes de brocoli, de la sauce soja et des graines de sésame banches et noires.

En bouche, il est moins caoutchouteux que les blocs de konjac « translucides » et gris, et son goût est encore plus neutre. Et puisqu’il retient bien les sauces grâce à ses petites incisions, on peut le cuisiner de façon encore plus gourmande !

Le konjac dans Pleine Vie du mois de novembre

Couv_329_3versionsnew.indd

Dans son numéro en kiosque depuis le début du mois d’octobre, le magazine Pleine Vie consacre une pleine page au konjac et à ses vertus : piégeur des calories, régulateur des sucres et des graisses, du système digestif… Merci à la journaliste Bénédicte Tabone de s’être intéressée à notre livre !

Pleine_Vie_konjac_nov

Comme un riz au lait au thé vert, version konjac

2013-10-13 08.58.22

Une envie de riz au lait mais léger en calories ? Adoptez la version konjac. Certes, les accros du riz au lait « à l’ancienne », au lait entier et au riz rond, longuement cuit avec du sucre et une gousse de vanille, resteront sans doute un peu sur leur faim. Mais les autres devraient y trouver leur bonheur ! La recette de notre « Kawaï riz au lait » ? Deux yaourts nature fouettés avec 2 c. à soupe de sirop d’agave, 1 c. à café bombée de thé vert matcha (en poudre) – mais vous pouvez doser selon vos goûts, un peu plus ou un peu moins – et le contenu d’un sachet de « perles de konjac » (Karéléa, au rayon diététique des grandes surfaces) rincés et égouttés. Pas de cuisson, il n’y a plus qu’à déguster !