Crème dessert au konjac et au caramel

Après la recette de crème dessert aux fruits rouges et au thé Earl Grey, place à un dessert encore plus gourmand.

konjac caramel (2)

Pour cette crème dessert au caramel super allégée, vous aurez besoin de 20 cl de lait (écrémé, demi-écrémé ou de soja) froid, 1 c. à s. bombée de caramel au beurre salé à tartiner et 8 gélules de konjac (pour 1 gourmand ou 2 personnes plus raisonnables).

Versez le lait froid dans un bol et délayez-y le contenu des gélules de konjac, puis placez 4 h minimum au réfrigérateur. Surtout, ne négligez pas cette étape : le konjac a besoin d’absorber toute l’eau possible, et donc de reposer au moins pendant ces 4 heures. Vous pouvez même le laisser gonfler toute une nuit, ce sera encore mieux ! (Sinon, il continuera à gonfler dans votre estomac, avec des soucis digestifs à la clé.)

konjac caramel3

Ensuite, ajoutez le caramel au beurre salé et mixez avec un mixer à pied (pour éliminer les grumeaux de konjac). Servez dans des coupes et  dégustez ! Pour le service, j’ai ajouté quelques fraises et un tour de « moulin à sucre » (sucre aromatisé aux pépites de chocolat et éclats de caramel).

Konjac caramel

Miam ! Aussi onctueux qu’une crème dessert du commerce, et 100 % maison !

 

 

Crème dessert konjac, thé Earl Grey & fruits rouges

Envie d’un dessert léger et onctueux ? Pensez au konjac en poudre, cette fois, qui épaissit les préparations sans calorie.

Crème fruits rouges

Pour cette crème dessert super légère, aux fruits rouges et au thé Earl Grey, vous aurez besoin de 20 cl de thé Earl Grey parfaitement froid, 125 g de fruits rouges surgelés, 1 c. à c. de miel et 8 gélules de konjac.

Crème fruits rouges (2)

Versez le thé froid dans un bol et délayez-y le contenu des gélules de konjac. Ajoutez les fruits préalablement décongelés (ajoutez le jus rendu également) et le miel, puis placez 4 h minimum au réfrigérateur. Surtout, ne négligez pas cette étape : le konjac a besoin d’absorber toute l’eau possible, et donc de reposer au moins pendant ces 4 heures. Vous pouvez même le laisser gonfler toute une nuit, ce sera encore mieux ! (Sinon, il continuera à gonfler dans votre estomac, avec des soucis digestifs à la clé.)

Ensuite, mixez le tout avec un mixer à pied et servez dans des coupes. C’est prêt !

Un nouveau lieu pour trouver du konjac (et pas que)

Avis aux fans de cuisines japonaise, coréenne, vietnamienne… « Mon Panier d’Asie » vient d’ouvrir ses portes au 5 avenue de l’Opéra à Paris. Cette enseigne de distribution a été crée par Natacha Li, fondatrice de LX France… Un des premiers importateurs-distributeurs de produits japonais en France. Autant dire que la sélection de produits a de grandes chances d’être intéressante ! Et c’est le cas. Thés d’exceptions (Pu-Er de 20 ans d’âge, thé blanc aiguilles d’argent…), sélection de sakés, whiskys japonais, couteaux, ustensiles à makis, services à thé, rayon traiteur à emporter… et bien sûr, des shiratakis !

2013-07-02 19.11.45

Des shiratakis, nature ou aux légumes

2013-07-02 19.11.25

Des nouilles au thé vert, à déguster dans leur bouillon glacé

Des gâteaux japonais : Ao-Ume, au haricot blanc, Momiji, Otoshibumi et Himesiku, tous les trois au haricot rouge

Des gâteaux japonais : Ao-Ume, au haricot blanc, Momiji, Otoshibumi et Himesiku, tous les trois au haricot rouge

De l'orge soufflé et de flocons de riz pour préparer des entremets (on les fait cuire dans de l'eau jusqu'à dissolution, puis on ajoute de l'agar-agar pour en faire une gelée verte)

De l’orge soufflé et de flocons de riz pour préparer des entremets (on les fait cuire dans de l’eau jusqu’à dissolution, puis on ajoute de l’agar-agar pour en faire une gelée verte)

2013-07-02 19.21.26

Des crèmes glacées au haricot rouge et au thé vert

De l'ail noir

De l’ail noir

Des cubes et des billes de tapioca à préparer en entremets, de l'agar-agar

Des cubes et des billes de tapioca à préparer en entremets, de l’agar-agar

Des macarons franco-japonais : thé vert, sésame, yuzu...

Des macarons franco-japonais : thé vert, sésame, yuzu…

Des riz "de luxe" : le koshi-hiraki, brillant une fois cuit, à déguster nature, et le akita-komachi, qui ne devient pas glutineux à la cuisson, et qui convient donc à des préparations comme le bibimbap coréen, qui font appel à des sauces.

Des riz « de luxe » : le koshi-hiraki, brillant une fois cuit, à déguster nature, et le akita-komachi, qui ne devient pas glutineux à la cuisson, et qui convient donc à des préparations comme le bibimbap coréen, qui font appel à des sauces.

Des plats cuisinés à emporter

Des plats cuisinés à emporter

2013-07-02 19.22.56

Pour les fans, du gingembre mariné au kilo !

Pour les fans, du gingembre mariné au kilo !

Epices et baies au poids : on y trouve de la badiane, des baies de goji...

Epices et baies au poids : on y trouve de la badiane, des baies de goji…

Des oeufs de cent. Un peu déroutants, mais à essayer au moins une fois dans sa vie ! Appelez des copains, à plusieurs c'est plus drôle.

Des oeufs de cent ans. Un peu déroutants, mais à essayer au moins une fois dans sa vie ! Appelez des copains, à plusieurs c’est plus drôle.

Des fiches recettes à emporter : de quoi préparer chez soi du riz aux anguilles, un dessert à l'agar-agar, du riz au lait de coco et aux fraises des tempuras, des rouleaux du printemps... et aussi des recettes nettement plus originales.

Des fiches recettes à emporter : de quoi préparer chez soi du riz aux anguilles, un dessert à l’agar-agar, du riz au lait de coco et aux fraises des tempuras, des rouleaux du printemps… et aussi des recettes nettement plus originales

Mon panier d’Asie
5 avenue de l’Opéra
75001 Paris
01 42 96 80 80

 
www.monpanierdasie.com (bientôt en ligne)

Salade de shiratakis au thon

salade shiratakis 2

Même si la météo est encore loin de nous donner des envies de gaspachos, de sorbets et de thés glacés, j’étais malgré tout tentée à midi par un plat froid. Une façon de me convaincre que si, si, on est bien en été (d’ailleurs le calendrier le dit, 25 juin). L’idée : une salade de shiratakis au thon, tomates et maïs, avec une sauce très parfumée à base d’olives et de tomates séchées pour relever le goût neutre des shiratakis. 

salade shira

La recette :

  • 1 paquet de shiratakis Karéléa (rayon diététique des grandes surfaces)
  • 1 petite boîte de thon au naturel
  • 1 petite boîte de maïs
  • 1 belle tomate bien mûre
  • 2 tomates séchées à l’huile d’olive bien égouttées
  • 2 olives vertes et 2 noires dénoyautées
  • 1 c. à c. de câpres au vinaigre
  • Basilic ciselé

Egouttez les shiratakis dans une passoire, dénouez-les et rincez-les copieusement sous l’eau froide. Laissez égoutter.

Egouttez le thon et le maïs, coupez la tomate en petits dés.

A l’aide d’un couteau bien tranchant, ciselez les tomates séchées avec les câpres et les olives. Il faut obtenir un hachis très fin.

Mélangez le tout dans un saladier et parsemez de basilic ciselé.

salade shiratakis 3

Le konjac à la télé demain soir sur France 5

Compléments alimentaires, une pilule qui passe mal

Envie de voir comment est cultivé le konjac ? Au cours de la réalisation de son documentaire sur les compléments alimentaires dont nous vous parlions il y a quelques mois, la journaliste Sylvie Chabas est allée en Chine pour rapporter des images de cultures de konjac.

Dans ce documentaire polémique qui se penche sur les controverses liées aux compléments alimentaires, Sylvie Chabas pointe les différences entre les produits « 100 % naturels » comme le konjac, et les compléments d’origine médicamenteuse, aux effets mal maîtrisés.

A voir ce dimanche 14 avril à 20h35 sur France 5.